Perspectives de carrière comme spécialiste en intervention

Vous voulez être spécialiste en intervention?

Si le milieu marin vous passionne et que vous souhaiteriez travailler à sa protection, si vous avez une formation en génie ou en science de l’environnement et que vous aimez travailler en plein air, nous avons peut-être un emploi pour vous!

Que font les spécialistes en intervention?

Le spécialiste en intervention à la Garde côtière canadienne (GCC) est chargé d’entretenir et d’utiliser le matériel d’intervention en cas de pollution. Il travaille au sein de la Section de l’intervention environnementale (IE), où il s’occupe de surveiller et de gérer les déversements d’hydrocarbures dans les eaux marines canadiennes. Il fait aussi partie de l’équipe nationale d’intervention et peut être amené à intervenir dans n’importe quelle situation de déversement, au Canada ou ailleurs dans le monde.

Les principales responsabilités d’un spécialiste en intervention consistent à intervenir dans les cas de pollution maritime, à déployer et utiliser du matériel de lutte contre la pollution et à élaborer des plans d’intervention, de préparation d’urgence et de formation. Le spécialiste doit aussi surveiller et évaluer les interventions de l’industrie lors d’urgences environnementales, évaluer les incidents de pollution, entretenir du matériel spécialisé d’assainissement des lieux pollués et donner de la formation sur l’intervention dans les cas de déversement d’hydrocarbures.

Comment devient-on spécialiste en intervention?

Pour devenir spécialiste en intervention, il faut suivre un programme de formation technique. Cela peut être un programme de trois ans en technologie du génie mécanique ou en technologie du milieu marin dans un établissement d’enseignement reconnu comme le Marine Institute ou le College of the North Atlantic. Il peut s’agir aussi du programme de compagnon-apprenti ou de mécanicien de chantier du College of the North Atlantic ou d’un établissement privé.

Durant vos études, il serait bon que vous recherchiez des emplois d’été qui vous donneront l’occasion de participer à des interventions lors de déversements d’hydrocarbures. Un tel travail auprès d’un ministère ou d’un organisme d’intervention vous permettra d’acquérir de l’expérience et de déterminer si vous voulez continuer à vous orienter dans cette voie.

Les offres d’emploi de la Garde côtière canadienne (GCC) sont affichées sur le site Web de la Commission de la fonction publique (CFP).

Pleins feux sur... Lisa Laurie est specialiste en intervention stagiaire à la Section de l’intervention environnementale de la Garde côtière canadienne dans la Région de Terre-Neuve et du Labrador.

Pleins feux sur... Lisa Laurie est specialiste en intervention stagiaire à la Section de l’intervention environnementale de la Garde côtière canadienne dans la Région de Terre-Neuve et du Labrador.

Elle aime les défis associés au travail dans diverses conditions environnementales et l’excitation qu’il y a à intervenir lors de déversements d’hydrocarbures.

Chaque jour amène son lot de tâches et de défis divers, qu’il s’agisse d’assurer l’entretien du matériel d’intervention, de procéder à des interventions, d’effectuer des patrouilles de surveillance du littoral ou d’utiliser les embarcations d’ intervention environnementale pour évaluer des déversements d’hydrocarbures. « C’est la variété des tâches rend le travail intéressant » explique Lisa.

Carrière comme spécialiste en intervention est aussi disponible pour télécharger. [PDF - 1,3 Mo]

Publié par :

Pêches et Océans Canada
Direction des communications
C.P. 5667
St. John’s, T.-N.-L. A1C 5X1

© Sa Majesté la Reine du Chef du Canada
DFO/2009-1610
N° de catalogue: Fs154-7/29-2009
ISBN: 978-1-100-50073-7