Guide du pêcheur à la ligne pour 2017-2018

Annexes

Annexe 4 - Mesures de gestion du saumon

Classement des rivières

Les rivières à saumon réglementées dans les zones de pêche à la ligne du saumon 3 à 14A (île de Terre-Neuve) et dans la plupart des rivières des zones 2 et 14B au Labrador ont été classées dans les catégories 0, 2, 4 ou 6. Ce classement est fondé sur divers facteurs, notamment sur les populations de saumon, sur le nombre de retours de reproducteurs, sur la taille des rivières, sur les pressions exercées par la pêche à la ligne et sur l’éloignement des rivières. C’est la catégorie de rivière qui détermine les limites de prises et les étiquettes à utiliser, le cas échéant.

Utilisation des étiquettes

  • Six étiquettes de couleurs distinctives sont accordées avec chaque permis. Elles sont numérotées individuellement comme suit : les rouges portent les numéros 1 et 2, les vertes les numéros 3 et 4 et les bleues les numéros 5 et 6. Le numéro du permis figure sur chaque étiquette.
  • Les étiquettes rouges peuvent servir à marquer du poisson provenant de rivières des catégories 2, 4 et 6. Les étiquettes vertes peuvent servir à marquer du poisson provenant de rivières des catégories 4 et 6. Les étiquettes bleues ne peuvent servir qu’à marquer du poisson provenant de rivières de catégorie 6. Aucun poisson capturé dans des rivières de catégorie 0 ne peut être gardé.
  • Les étiquettes sont apposées sur les saumons qui seront gardés, dès leur capture. Elles doivent être convenablement fixées au travers des branchies et de la bouche des saumons, et le jour et le mois doivent être immédiatement découpés et enlevés de la partie en vinyle de l’étiquette.

Hameçons sans ardillon

Dans les eaux à saumon réglementées de l’ensemble de Terre-Neuve-et-Labrador, une mouche artificielle doit être utilisée pour pêcher le saumon et la truite à la ligne. On ne peut utiliser qu’un seul hameçon à la fois. Le règlement définit une mouche artificielle comme étant un hameçon simple sans ardillon, garni de matières susceptibles d’attirer le poisson. Cet hameçon n’est pas appâté et n’est muni d’aucun poids qui ferait couler la mouche dans l’eau et d’aucun dispositif tournant. On peut supprimer l’ardillon d’un hameçon en le sectionnant ou en le limant, ou encore en l’aplatissant complètement contre la tige de l’hameçon.

Dans la saison 2015 fermetures

Pêches et Océans Canada continuera à prendre des mesures lorsque des conditions environnementales extrêmes (niveaux d’eau très faibles et température de l’eau élevée) justifient une fermeture de la pêche.

Les pêcheurs à la ligne sont invités à se rendre sur le site En-cours-de-saison et à consulter le rapport de fermetures de rivières en cours de saison dans l’ensemble de la province.

Les messages enregistrés pour les ouvertures et les fermetures des rivières en cours de saison et d’autres renseignements sur la pêche à la ligne sont disponibles en composant le 709-772-4423.