Guide du pêcheur à la ligne pour 2017-2018

Avis publics

Efforts d’application de la réglementation sur la pêche à la ligne à Terre-Neuve-et- Labrador par Pêches et Océans Canada

Se rendre au bord d’une rivière ou d’un étang pour taquiner le saumon ou la truite est une tradition pour bien des pêcheurs à la ligne de Terre-Neuve et Labrador.

En vue de protéger ces ressources précieuses, les agents des pêches et les gardes-pêche de la Division de la conservation et de la protection de Pêches et Océans Canada (MPO) effectuent régulièrement des patrouilles, de la surveillance et des enquêtes dans les eaux côtières et intérieures.

Bien que la plupart des pêcheurs à la ligne respectent les règlements, ce n’est pas tout le monde qui respecte les règles. C’est à ce moment que les agents des pêches et les gardes-pêche, qui sont responsables d’assurer la conformité et l’application de la loi concernant la pêche récréative, interviennent.

En 2016, environ 70 000 heures ont été consacrées à l’application de la loi quant au saumon et à la truite. Des efforts additionnels ont aussi été déployés sur le plan de la conformité et l’application de la loi dans le cadre des programmes autochtones d’application des règlements de pêche dans les eaux intérieures.

Au cours de la saison de pêche à la ligne de 2016, un total de 190 infractions liées au saumon et à la truite ont été constatées à la suite des efforts d’application de la loi de MPO. Cela comprend les accusations portées, les avertissements, les saisies auprès de personnes inconnues (p. ex. filets abandonnés) et les cas faisant toujours l’objet d’une enquête. Un total de 54 filets de pêche du saumon, 48 saumons, et 3 VTT ont été saisis.

Le MPO reçoit des renseignements précis du public ainsi que de la part d’autres organismes d’application de la loi et de partenaires. La collaboration du MPO avec Échec au crime aide à encourager le public à signaler les activités de braconnage et les autres activités illégales dans les rivières. Les appels sont anonymes. Cependant, les personnes qui communiquent une information menant à une condamnation peuvent obtenir une récompense.

En 2016, Échec au crime de Terre-Neuve-et-Labrador a reçu 71 signalements d’activités de pêche illégale, fournis par des membres du public, dont 19 étaient directement liés au saumon et à la truite. Ces tuyaux constituent une source d’information d’une valeur inestimable pour les agents des pêches et les gardes-pêche et, parfois, donnent lieu à des accusations et à des condamnations par les tribunaux.

Vous pouvez communiquer avec Échec au crime en composant le 1-800- 222-TIPS (8477), vous pouvez envoyer un message texte en composant TIP190 + message au 274637 ou vous pouvez envoyer un signalement en ligne à l’adresse www.nlcrimestoppers.com. Les appels sont anonymes.

Vous pouvez communiquer avec Crime Stoppers (Échec au crime) en composant le 1-800-222-TIPS (8477), vous pouvez envoyer un message texte en composant TIP190 + message au 274637 ou vous pouvez envoyer un signalement en ligne au Crime Stoppers (Échec au crime). Les appels sont anonymes.

Halte à l’invasion

Les espèces aquatiques envahissantes sont des espèces animales ou végétales non indigènes qui peuvent se fixer sur les coques de bateau ou se dissimuler dans les engins de pêche. Elles envahissent ensuite de nouveaux habitats et menacent les industries locales de la pêche et de l’aquaculture.

Elles envahissent ensuite de nouveaux habitats et menacent les industries locales de la pêche et de l’aquaculture.

Reconnaître

• Renseignez-vous sur les espèces aquatiques envahissantes et apprenez à les reconnaître.

Éliminer

  • Éliminez de la coque et du moteur de votre bateau toutes les espèces aquatiques animales ou végétales qui s’y trouvent et débarrassez-vous en dans des contenants à ordures ou à compost adéquats.
  • Lavez votre bateau et vos engins de pêche, et videz toute les eaux résiduaires à terre.
  • Rincez et asséchez votre bateau et vos engins entre le départ d’un endroit et le retour au même endroit ou à un endroit différent.
  • Appliquez de la peinture antisalissure sur votre bateau pour empêcher que des espèces envahissantes y adhèrent.

Signaler

Pour obtenir de plus amples reseignements consultez le site Espece Aquatique Envahissante.

Éviter de nuire gravement aux poissons au volant d’un VTT

Chaque année, les habitants de Terre-Neuve-et-Labrador sont un peu plus nombreux à utiliser des véhicules tout-terrain (VTT), que ce soit pour profiter du grand air, tirer des charges de bois, transporter des engins jusqu’à une cabine, ou se rendre dans son lieu de pêche ou de chasse favori. Les VTT sont d’excellents moyens de locomotion, mais leurs conducteurs ne doivent pas oublier l’incidence potentielle qu’ils peuvent avoir quand ils traversent les rivières ou les ruisseaux à leur bord.

L’omble de fontaine et le saumon fraient dans les rivières et les ruisseaux de Terre- Neuve-et-Labrador, dans les zones qui rattachent les rapides sur haut-fond et les bassins. Les rapides sur haut-fond sont des zones où l’eau est peu profonde et le courant modéré, et dont le fond est composé principalement de graviers et de galets. On y trouve aussi parfois des blocs rocheux qui affleurent la surface. Les bassins sont plus profonds et leur courant est plus lent.

Vous trouverez ci-dessous des pratiques respectueuses du milieu à garder en tête au volant de votre VTT :

En règle générale, il vaut mieux que les conducteurs de VTT et de tout véhicule hors route ne roulent pas dans l’eau.

  • Ne conduisez pas dans les zones humides, sur les rivages et dans les plans d’eau.
  • Évitez de rouler en VTT le long des plages et des berges.
  • Cantonnez-vous aux chemins et aux sentiers.
  • Ne traversez les cours d’eau que par les ponts.

Si vous êtes dans l’obligation de traverser un cours d’eau :

  • Traversez là où les abords sont stables et la pente est douce.
  • Traversez dans une trajectoire perpendiculaire au cours d’eau.
  • Traversez là où le lit est composé de substrat rocheux et de grosses roches.
  • Réduisez votre vitesse pendant la traversée.
  • Évitez les zones dont le fond est végétalisé, sableux ou vaseux.
  • Gardez votre VTT en bon état, sans boue, sans huile et sans autres substances qui pourraient nuire à la qualité de l’eau.

Les poissons qui sont visés par une pêche commerciale, récréative ou autochtone ou dont dépend une telle pêche sont protégés en vertu de la Loi sur les pêches du Canada. Pour plus d’information, veuillez appeler le 709-772-4140. Si vous êtes témoin d’une activité qui pourrait nuire gravement aux poissons, veuillez communiquer avec le bureau du ministère des Pêches et des Océans le plus proche que vous trouverez.

Messages sur la sécurité nautique

  1. Soyez prêt. Assurez-vous que votre bateau comprend tout l’équipement de sécurité requis et que vous savez comment vous en servir. Consultez les prévisions météorologiques.
  2. Portez toujours votre vêtement de flottaison individuel (VFI). Il vous permettra de demeurer à flot et augmentera vos chances de survie en eau froide.
  3. Méfiez-vous des risques liés aux eaux froides. Les eaux froides représentent un risque important durant la navigation de plaisance. Apprenez comment vous protéger. Habillez-vous convenablement et portez plusieurs couches. Connaissez les faits. Soyez prêt. Vous POUVEZ survivre.
  4. Assurez-vous que votre bateau est adapté à l’environnement et aux conditions. Soyez toujours prêt.
  5. Communiquez un plan de navigation à une personne responsable; il doit comprendre les détails sur l’endroit où vous allez et le moment où vous comptez revenir.